Gnosis : Connaissance Intérieure

Le mot Gnosis, bien qu’il signifie « connaissance », n’est pas n’importe laquelle. Il s’agit d’une connaissance très spéciale, puisqu’on ne la trouve pas dans les livres. Ce qu’on peut trouver dans les livres, ce sont des clés ou des enseignements qui nous permettront de faire jaillir la Gnosis de notre intérieur, c’est-à-dire, l’auto-gnosis

La raison d’être de l’Etre est l’Etre lui-même. Seul l’Etre peut se connaître lui-même ; par conséquent l’Etre s’auto-connaît dans la Gnosis. La réévaluation et l’auto-connaissance de l’Etre par lui-même, est l’auto-gnosis. Il ne fait aucun doute qu’en elle-même, l’auto-gnosis est la Gnosis. L’auto-connaissance de l’Etre est un processus Suprarationnel qui dépend de Lui et qui n’a rien à voir avec l’intellectualisme.

« Se connaître soi-même, c’est être arrivé à l’identification à son propre Etre divin. Se savoir identique à son propre Pneuma ou Esprit, expérimenter directement l’identité entre le connu et le connaissant, c’est ce que nous pouvons et devons définir comme auto-gnosis »

Auto-connaissance, auto-gnosis, implique annihilation du Moi ; l’annihilation du Moi est un travail préalable, urgent, extrêmement urgent. Le Moi, l’Ego est constitué de conglomérats et résidus d’éléments subjectifs, inhumains et bestiaux qui ont un début et une fin, ce qui est incontestable.

Malheureusement l’Essence, la Conscience, engloutie, prisonnière, enfermée à l’intérieur des divers éléments qui constituent le Moi-même ; l’Ego, poursuit douloureusement son processus en vertu de son propre conditionnement.

Si le Moi est dissous, l’essence, la conscience s’éveille, s’illumine, se libère, et advient alors, en conséquence ou corollaire, l’auto-connaissance, l’auto-gnosis.

La révélation gnostique est toujours immédiate, directe, et intuitive. Elle exclut radicalement toute opération intellectuelle de type subjectif et n’a rien à voir avec l’expérience sensorielle ou avec un ensemble de données fondamentalement sensorielles.

« L’expérience gnostique permet à l’étudiant sincère, de se connaître et de s’autoréaliser totalement. Il faut comprendre par autoréalisation, le développement harmonieux de toutes les possibilités infinies de l’homme »

© 2018 Gnosis France