Maîtres Gnostiques du XXème siècle

Un Maître, c’est quelqu’un qui maîtrise un certain domaine, à tel point qu’il acquiert le droit de pouvoir l’enseigner à ceux qui n’ont pas encore cette maîtrise.

Cette définition élémentaire de « maître » s’applique aussi à la Gnosis. Mais vu que cette connaissance est tellement vaste et élevée, alors l’expression Maître Gnostique devient très exigeante… 

 

 Quand une personne, homme ou femme, fusionne avec son Être intérieur, on dit alors que cette personne s’est auto-réalisée. Ce n’est qu’à ce moment-là qu’on pourrait appeler cette personne Maître ou Maîtresse, puisqu’elle connaît déjà le chemin et la façon d’y arriver.

C’est pourquoi, tout au long de l’histoire il y a eu certains Maîtres qui ont enseigné à l’humanité non seulement au moyen de la parole, mais aussi avec leur exemple de vie.

Il faut savoir qu’il y a plusieurs degrés de Maîtres. Pour en citer quelques uns des plus exaltés : Bouddha, Hermès Trismégiste, Quetzalcóatl, Jésus, Mahomet et Moïse, parmi d’autres. On peut  voir qu’il s’agit de grandes prophètes, ce sont donc des Maîtres avec un degré d’éveil spirituel énorme.

A chaque époque de l’humanité, ces Maîtres ont été présents pour nous aider et pour nous orienter sur le travail intérieur que chacun de nous peut faire pour arriver un jour, nous aussi, à devenir des Maîtres de la Vie.

Concernant les institutions gnostiques contemporaines, nous allons nous limiter à nommer deux grands Maîtres qui ont joué un rôle très important pour qu’aujourd’hui nous puissions avoir accès à un enseignement clair, pur et simple pour arriver à notre propre autoréalisation.

Ces Maîtres sont : Samael Aun Weor – fondateur des institutions gnostiques contemporaines – et Lakhsmi – restaurateur de ces institutions-, ainsi que leurs épouses, Litelantes et Luz Alba respectivement. On dit que l’on connaît l’arbre par ses fruits; étant donné que ces Maîtres ont dédiée leur vie à servir l’humanité, à éclairer le chemin de ceux qui cherchent la Sagesse (avec plus de 70 livres écris par chacun d’eux, renonçant aux droits d’auteur) , et à montrer la Gnosis comme exemple dans leur vie en tant qu’enseignement de la Conscience, n’importe quelle personne qui étudie la vie de ces 2 Maîtres n’aura aucun doute pour les reconnaître en tant que tels.

Ils n’ont jamais cherché l’argent, la gloire ou le pouvoir. La seule chose qu’ils veulent, c’est que chaque être humain qui cherche du fond du cœur à s’unir à son principe réel et éternel – l’Être – puisse y arriver…